Né de poussière d'étoiles

Découvrez la naissance d'une auteure…

Jean-Philippe Touzeau et son Sashimi

7 Commentaires

sashimi-2   Aujourd’hui je ne vais pas vous parler de gastronomie Japonaise, mais d’une méthode de développement personnel expliquée par Jean-Philippe Touzeau. Ce nom ne vous dit peut-être rien. Jean-Philippe est un des rares auteurs indépendants qui arrive à vivre de ses ventes de livres sur Amazon, grâce notamment à sa série La Femme Sans Peur. Mais avant d’en arriver là, il a appliqué et proposé des solutions de développement personnel pour aider les gens à aller au bout des choses et atteindre des objectifs

Parlons aujourd’hui de sa méthode Sashimi.

   Chaque lettre du mot Sashimi correspond à un mot que je vais brièvement expliquer ci-dessous. Pour la formation complète, je vous laisser découvrir ses petites vidéos qu’il nous offre sur YouTube : suivre ce lien ! 🙂

S

Simplicité. Se donner un objectif simple et clair sur l’avenir.

A

Action. Se lancer pour démarrer ce que l’on souhaite entreprendre.

S

Souple. Garder une certaine souplesse. Nous ne sommes pas des robots !

H

Honnêteté. Être honnête envers soi-même. Savoir reconnaitre quand on fait fausse route.

I

Intensité. On n’a qu’une vie. Vivre intensément dans ce qu’on aime.

M

Merveilleux. Apprendre à voir ce qu’il y a de beau dans la vie et ce que l’on fait.

I

Ikigai. Trouver sa raison d’être.

*~*~* Testé et approuvé *~*~*

   Pourquoi vous faire partager cette méthode ninja ? Pour vous dire à quel point ça marche ! Je suis tombée par hasard (ou pas 😉 ) sur des vidéos de Jean-Philippe Touzeau et ses méthodes marketing… Un an après, je peux vous donner un bilan plus que positif ! C’est comme ça que j’ai pu finir d’écrire mon livre (L’Orakle de Lumière) en moins de 6 mois ! Je vous en parlerai plus longuement dans un autre article, mais cette histoire trainait dans ma tête depuis près de 15 ans !

   J’ai appliqué un conseil Simple : écrire tous les jours. Ça semble facile à dire. Parfois on n’est pas inspiré. Pas l’envie… J’ai toujours cru qu’il fallait attendre que l’inspiration soit là. Mais non. Il faut parfois se mettre à l’ouvrage, lancer l’Action, pour trouver une dynamique insoupçonnée ! L’idée était d’atteindre chaque jour au moins 500 mots écrits. Avec le droit à un Joker par semaine pour la Souplesse. Personnellement, je ne me suis pas fixé de nombre de mots. Je n’ai parfois écrit que quelques dizaines de mots, mais j’ai tenu tous les jours ! Je peux vous envoyer mon fichier Excel de suivi pour vous le prouver 😉

   Pour ce qui est de l’Honnêteté, je dirai qu’il fallait écrire pour garder le rythme et les idées claires sur le texte, mais je suis parfois revenue sur certains passages que j’ai modifiés. Corriger ses erreurs pour mieux progresser… Concernant l’Intensité, j’étais absorbée par mon texte. En l’écrivant, je le vivais. Dans ma bulle de musique, j’ai pu faire évoluer mon personnage en ressentant ce qui lui arrivait ! Et ça, c’est quelque chose de Merveilleux. Cet investissement et le plaisir que j’avais à le faire… Petit à petit…

   Pour ce qui est de l’Ikigai, ma raison d’être. On va dire que je me cherche encore. J’imagine qu’il faut du temps pour trouver cette réponse en soi-même. Jean-Philippe nous avait conseillé de trouver notre Ikigai pour cibler le nom du blog. Je me suis tenue au titre de mon premier livre. Le jour où j’ai vu que je pouvais me publier par moi-même, je me suis dit : « OK, j’ai des nouvelles qui peuvent faire un recueil. Mais toutes ces histoires sont bien différentes… » Il me fallait un titre. Quelque chose qui me parle… Et ça s’est imposé à moi.

Né de poussière d’étoiles

   Une idée développée dans une émission que j’avais vue sur Arte. Les étoiles créent des particules chimiques essentielles à la vie. A la mort des étoiles, ces particules sont libérées et parcourent l’espace… Il est beau de se dire que nous sommes nés de ces particules. Et donc, de poussière d’étoiles. Indirectement, ce recueil de nouvelles est lui aussi Né de poussière d’étoiles.

   Voilà pour moi des mots qui sont bons à garder en tête. Lorsque ça va mal, que l’on est trop concentré sur des problèmes, ou pour ne pas prendre la grosse tête ! Il est bon de se rappeler qu’il y a quelque chose de plus grand 🙂

A votre tour maintenant d’appliquer cette méthode ! N’hésitez pas à commenter 😉

Auteur : MorganePinon

Auteur indépendant qui a le vent en poupe sur Amazon ! http://www.amazon.fr/-/e/B00L2KI63K

7 réflexions sur “Jean-Philippe Touzeau et son Sashimi

  1. Merci beaucoup Morgane pour le bel hommage que tu rends à la méthode Sashimi ! Rappelons que son origine remonte aux Ninjas et au Kaizen utilisé par les grandes entreprises japonaises. 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Les conseils de Jean Philippe sont toujours très judicieux. Et ce délicieux Sashimi me semble prodiguer plein de sagesse.
    J’essaie d’écrire moi aussi autant que faire se peut mais il y a pas mal de jours où je ne peux atteindre les 500 mots préconisés à cause de mes occupations et surtout parce que j’aime bien me concentrer sur ce que je fait pendant une période donné.
    Ecrire un livre par petits morceaux éloignés est frustrant et en plus si l’on ne relit pas tout à chaque fois l’on risque de créer des doublons ou des variantes involontaires en intensité.
    Enfin bref, j’ai et tu as réussi bien avant les temps que nous avions impartis à écrire cette œuvre en commun. Quelques bonnes relectures et notre bébé sera prêt à faire ses premiers pas avec ses bêta lecteurs 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Merci pour cet article, Morgane, et merci à toi, Jean-Philippe.
    J’adore tout ce qui est japonais, ça tombe bien.
    Je suis curieuse aussi de découvrir votre oeuvre en commun, Morgane et Jacky ?
    Que de suspense !
    J’ai l’impression que c’est une période où certains que je connais écrivent à 4 mains, c’est étrange.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s