Né de poussière d'étoiles

Découvrez la naissance d'une auteure…

Commentaires : Les Orakles – Tome I

   Vous avez lu mon livre et vous souhaitez mettre votre commentaire ? Rendez-vous en bas de page !


Note : 5 sur 5.

Très agréable à lire – 18 Décembre 2019

Je recommande ce livre aux amoureux des aventures magiques. Je découvre votre talent d’auteure grâce à Kindle et je vais tout de suite me procurer les 2 autres tomes de cette aventure !
Une bien belle découverte 🙂


Note : 5 sur 5.

les orakles 1 – 8 Avril 2019

J’ai lu ce 1er tome sans m’arrêter avec la hate de lire le second


Note : 5 sur 5.

Très prenant – 25 Avril 2017

Une lecture simple et très agréable !
J’ai été vite transportée dans cette très jolie histoire remplie de magie. Aucun ennuie !
J’attends de lire la suite avec impatience.


Note : 5 sur 5.

Très prenant ! – 2 Février 2017

Lowyn est une lycéenne qui à la suite d’une rencontre avec un homme mystérieux, découvre qu’elle a des pouvoirs magiques. Il va falloir qu’elle apprenne à les maîtriser pour éviter qu’ils ne la détruisent. La voilà immergée dans un monde qu’elle ne soupçonnait pas et qui recelle de nombreux secrets.
Dans le style Fantasy, j’ai trouvé ce très chouette livre bien écrit et assez addictif. Dur d’arrêter de lire le soir !


Note : 5 sur 5.

Personnages attachants… – 28 Décembre 2016

Magnifique histoire, pleine de magie. J’ai très envie de lire la suite et de retrouver ces personnages attachants… Je recommande vivement ce livre!


Note : 5 sur 5.

Magnifique – 16 Novembre 2016

Ce livre est absolument magnifique. Comment ne pas s’attacher à ce personnage qui tente de vivre avec cette nouvelle partie d’elle même ?
L’auteur nous transporte dans son histoire et nous souhaitons savoir est de quelle manière Lowyn va réagir, ce qui l’attends et pourquoi est-elle si attendue. Je le recommande fortement !


Note : 3 sur 5.

  Le début d’une histoire attachante – 21 Octobre 2016

Les Orakles, voilà un nom que l’on entend de plus en plus ces derniers temps, notamment dans les sagas. Alors que dire de ce livre ? Quelle est son identité ?
L’Orakle de Lumière, le premier tome de cette saga, nous emporte dans les aventures d’une adolescente attachante qui se retrouve plonger au coeur d’un univers magique qu’elle ne soupçonnait pas. Rien de vraiment nouveau là dedans, la trame reprenant de nombreuses histoires magiques qui, au fond, nous parle surtout de l’adolescence.
Et si ce livre ne déroge pas à la règle… il le fait d’une manière plutôt sympathique, réussissant parfaitement son entrée dans le mariage de la Science et du surnaturel ! Car c’est bien cela que nous propose Morgane Pinon en nous invitant ainsi à regarder la science et nos connaissances d’un autre oeil. Elle m’a rappelé le style de Maxime Chattam et sa saga Autre Monde.
Mais L’Orakle de Lumière n’est pas une simple aventure au coeur de la magie; c’est, à mon sens, un livre qui parle aussi bien aux adolescents qu’aux adultes et qui fait résonner des questions assez psychologiques.
Avec un petit écho aux arts martiaux et aux arts de la danse, à la science, il faut sortir de son a priori « encore la même chose » pour entendre le chant des Orakles et leurs specificités.
Seul hic, ayant lu un autre livre de Morgane Pinon, je n’ai pas retrouvé le style d’écriture que j’appréciais tant.
Un avis mitigé donc.
Je recommande néanmoins ce livre pour son histoire attachante.


Note : 5 sur 5.

Une lecture de haut vol – 27 Juin 2016

Je suis un habitué de ce genre de lecture. J’ai rencontré l’auteur au festival du livre de Poitiers. En lisant le résumé, ça m’a tout de suite plu. J’ai lu le livre quasiment d’une traite. Intéressant du début à la fin, Morgane Pinon n’a rien à envier aux autres livres du genre, suivez mon regard ;).
En partant d’un thème déjà mainte et mainte abordé, elle arrive pourtant à être originale. Donc pour moi, pari gagné.
Si vous aimez la magie et les livres du genre, n’hésitez plus !!!


Note : 5 sur 5.

très sympa ! – 7 mars 2016

Bonjour,

Je recommande ce livre qui peut passionner les ados comme les adultes qui ont gardé leur âme d’enfant. Effectivement, on retrouve l’univers de Harry Potter mais avec une touche personnelle et une originalité propre. Je l’ai lu en quelques jours et je ne manquerai pas de poursuivre ces aventures avec le tome II !


Note : 5 sur 5.

   Une plongée dans un univers magique – 22 Juillet 2015

Il est des lectures qui accompagnent parfaitement l’été, d’autant plus lorsqu’elles sont rafraichissantes et que la canicule sévit! « L’orakle de lumière », premier tome d’une sage écrite par Morgane Pinon, est incontestablement de celles-ci.

Pourtant, tout n’était pas gagné d’avance pour l’auteur de ces lignes, aussi peu versé dans les récits traitant de magie que dans la littérature « jeune adulte » dans laquelle on pourrait être tenté de classer le livre (de par l’âge de l’héroïne et les thèmes traités)

Autant s’attaquer tout de suite à une critique qui pourrait éventuellement être faite à cet ouvrage : oui, on pense rapidement à Harry Potter à la lecture des premiers chapitres (la découverte de la magie par un adolescent, les simples humains ignorant tout de cet autre monde magique qui se superpose au leur, un combat qui se profile, etc) Est-ce pour autant regrettable?

Tout d’abord, J.K. Rowling, elle-même, n’a pas inventé sa saga de toutes pièces. On lui prête de nombreuses influences dont un ouvrage qui n’a pour autre nom que… L’école des sorciers. Difficile en effet de renouveler complètement un genre aussi balisé que la fantasy urbaine. Et pourtant, avec sa plume légère et une empathie pour ses personnages qui transpire de chaque page, l’auteur nous plonge rapidement dans un univers plus personnel qu’il ne pouvait y paraître au début, avant de nous surprendre et finalement de nous accrocher jusqu’au bout.

Pour rendre hommage à ce premier tome, il convient d’insister sur le grand soin apporté par l’auteur à la construction du monde dans lequel évoluent les personnages. Celui-ci a des règles bien précises, une hiérarchie dans l’ordre des individus dotés de pouvoirs magiques et même une langue inventée de toutes pièces.

L’intrigue n’est pas en reste : des éléments plaisants, mais qui pourraient paraître anodins, s’avèrent déterminants en cours de route et les surprises, bien pensées, se multiplient. Il s’agit, comme il est de coutume dans ce type d’histoire, d’un récit initiatique, une métaphore à peine voilée de la transformation de l’adolescent et de son émancipation. De par la sincérité évidente de l’auteur, on serait même tenté de déceler un aspect auto-biographique dissimulé derrière l’aspect fantastique.

Autre qualité, et pas la moindre, qu’il ne faut pas oublier de mentionner : cet ouvrage a beau être le premier tome d’une série, son histoire a bel et bien une conclusion (temporaire) tout à fait suffisante, qui n’oublie pas d’ouvrir des portes sans pour autant frustrer le lecteur dans l’attente de la suite.

En définitive, « Les orakles » est une saga à suivre… tout comme son auteur.

(A découvrir aussi sur WordPress : https://aucoindeslivres.wordpress.com/2015/07/22/chronique-les-orakles-morgane-pinon/comment-page-1/#comment-24)


Note : 5 sur 5.

   Renouveau magique – 12 Juin 2015

Ce n’est pas juste une histoire de magie de plus, mais bien un renouveau magique, car Morgane Pinon a su restituer un univers bien à elle. Un univers où se côtoient des êtres fantastiques sous le masque d’hommes ou femmes normaux. Une belle écriture, une finesse des sentiments, font de ce roman une lecture très agréable…


Note : 5 sur 5.

  Magique et envoutant – 4 Juin 2015

Que ce livre fait du bien, il permet de s’évader totalement, et en ce moment
pouvoir quitter la réalité pendant quelques instants fait un bien fou. J’ai dévoré ce livre.
L’auteur impose sa patte touchante, féminine, sensible, et c’est un régal à lire.
Merci pour ce grand moment d’évasion, j’en avais vraiment besoin;


Note : 4 sur 5.

  Un style magique – 25 Mai 2015

« Oh non », me suis-je dit en commençant la série des Orakles…
« Encore une histoire avec une héroïne se découvrant des pouvoirs magiques, et dont la probabilité qu’elle soit liée à une quelconque prophétie est proche du néant. »
Bref, ça partait mal, parce que si son premier livre était agréable par sa fraîcheur et son originalité, celui-ci risquait de sentir le réchauffé (bien malheureusement d’ailleurs, mais Matrix, la prélogie Star Wars, Harry Potter, Divergente, Hunger Games et tant d’autres sont déjà passés par là).
En conséquence, ma note souligne bien plus le style que l’histoire en elle-même (bien que la fin réserve son pesant de cacahuètes en matière d’originalité, mais pas de spoilers ici). En clair, si ce genre d’histoire vous rebute, ou que l’indigestion commence à se faire sentir, passez votre chemin (ou alors vous aimez vous faire du mal, mais cela ne nous regarde pas).

Cette longue introduction étant réalisée (félicitations à celui qui est descendu jusqu’ici), passons au vif du sujet.
On commence à retrouver le style de Morgane, léger et enjoué, déjà aperçu (mais plus étoffé maintenant) à la lecture de « Né de poussière d’étoile ». Le rythme est soutenu, ce qui permet d’écarter promptement toute sorte d’ennui. Seul petit défaut, les émotions des personnages sont parfois peu décrites, ce qui allège le récit, mais nous enlève les réactions les plus croustillantes.
La dimension parfois autobiographique (sauf pour la magie… quoique) est très présente, renforcée par l’usage du passé (Petit défit à Morgane : un tome écrit intégralement au présent serait-il envisageable ?).

En conclusion, le style apporte la fraîcheur à un genre qui nécessiterait sérieusement de se renouveler. Donc une étoile de moins pour le choix du genre, mais 4 étoiles amplement méritées.


Note : 5 sur 5.

La magie est au rendez-vous – 18 Mai 2015

La fée Morgane nous transporte ici avec ses mots dans des univers fantastiques où se mêlent harmonieusement le rêve et la réalité.

Qui n’a jamais rêvé d’avoir des supers pouvoirs afin d’échapper à sa morne destinée ?
C’est ce qui arrive à son héroïne, qui basculera de la vie de lycéenne ordinaire et sans prétention à celle de super héros, capable de se servir de l’élément liquide pour le modeler à sa guise et entrer de plein pied dans un monde de légende. Celui des sorciers, des magiciens et des enchanteurs.

Certes l’on ne peut s’empêcher de penser à l’univers d’ Harry Potter mais l’on n’est ici très loin du plagiat car Morgane crée son propre univers dans lequel le lecteur évoluera avec bonheur. Grâce à son style simple, touchant, plein de sensibilité féminine, l’on se surprend à entrer dans la peau de ses personnages et à évoluer dans une autre réalité.
Assurément la magie est donc bien au rendez-vous avec ce premier roman.

N’hésitez pas à découvrir également son « Né de poussières d’étoiles », recueil de nouvelles pleines de sensibilité et de féerie qui m’avaient permis de découvrir le talent créatif en constante progression de cette auteure en qui personnellement je crois.

Jacky Bourgogne
Auteur chez Amazon
http://www.amazon.fr/Jacky-Bourgogne/e/B00770G5P0


Note : 5 sur 5.

lecture très agréable, aventure pleine de fantastique – 9 Mai 2015

Une écriture faite à la pointe de la plume, légère, agréable à suivre et simple dans le bon sens du terme, qui saura faire rêver les jeunes lectrices et lecteurs. Morgane Pinon sait croquer les petits moments qui semblent terriblement vrais, avec de la sensibilité, de cette adolescente qui se trouve des pouvoirs fantastiques et apprend à les développer dans le secret. Utiliser les dons grâce aux éléments est une excellente idée et les liens établis entre orakles et autres magiciens sont bien trouvés. Quel jeune ne sait pas mis à espérer développer de tels talents ? On rentre dans leur imaginaire et on se prend à rêver avec eux…

Un premier tome très attachant, magique, qui ne génère aucune frustration car l’intrigue est close et laisse de petits points en suspension pour la suite.

À découvrir, donc.


Note : 4 sur 5.

  Une sensibilité magique… – 27 Mars 2015

Je ne peux m’empêcher de trouver la plume de cette auteure touchante, ses textes respirent la sensibilité. On partage son empathie vis-à-vis de ses personnages par le biais d’un style simple et d’émotions qu’elle fait bien de nous rappeler.
Même si les récits de magie ne sont pas forcément mes lectures préférées, je pense objectivement que celui-ci séduira un public plus jeune, avide d’aventures et de héros auxquels s’identifier. Le monde magique que Morgane Pinon nous décrit est efficace, tant au niveau de sa hiérarchie que des pouvoirs eux-mêmes. Les éléments naturels permettent de fixer ce côté fantastique dans l’esprit du lecteur, en lui fournissant des repères concrets.
L’univers imaginé et le monde non-magique s’entremêlent de façon très naturelle, on se surprend à y croire, et à s’attacher à l’héroïne. De la même façon, on visualise facilement les scènes d’action, pourtant décrites avec peu de mots. Une réussite donc !

Certaines parties gagneraient à être étoffées et décrites du point de vue sensitif, lors des manifestations magiques surtout, puisque c’est le point fort de l’auteur.

En résumé, une lecture facile destinée à s’évader, remplie de valeurs positives et portée par une prophétie… dont j’attends la suite 😉


Faites entendre votre voix !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s